FAQ Bilan de compétences en 2020

1. Qu’est-ce que le bilan de compétences ?

Le bilan de compétences a pour but de vous aider à faire le choix d’un (nouveau) projet professionnel. Ce choix doit être cohérent – par rapport à votre profil et à votre personnalité – et réaliste, vous devez pouvoir le mettre en œuvre après le bilan. Pour cela, la méthode pour y parvenir va consister à formaliser les différentes dimensions qui sont importantes pour que vous puissiez faire un choix. C’est la personne accompagnée qui doit faire le choix.

2. A quoi sert un bilan de compétences ?

Cela permet de faire le point sur sa carrière professionnelle et d’envisager la suite le plus sereinement possible. Durant ce bilan, la personne accompagnée élabore un projet professionnel concret et réaliste et considère toutes les solutions possibles pour y parvenir.

3. Quels sont les résultats d’un bilan de compétences ?

Le résultat principal est le choix d’une orientation professionnelle cohérente notamment par rapport à son profil et réaliste par rapport au marché, ainsi que d’un plan d’action pour y parvenir. La personne redevient le moteur principal de sa vie professionnelle. Souvent, cela permet également une meilleure connaissance de soi, un regain de confiance et redynamise sa carrière.

4. Qui peut faire un bilan de compétences ?

Il s’adresse à n’importe quelle personne ayant déjà eu une expérience professionnelle. Que cette personne soit au chômage ou en activité, elle peut bénéficier d’un bilan de compétences.

L’âge du demandeur peut faire ajuster la démarche pour qu’elle corresponde à ses besoins.

5. Combien coûte un bilan de compétences ?

Le prix varie d’un cabinet à un autre car le contenu d’un bilan, l’approche proposée et le consultant varient d’une structure à une autre. Il est donc important de se renseigner sur la méthode utilisée et sur les compétences du consultant.

6. Comment financer un bilan de compétences ?

En tant que dispositif de formation, il peut être pris en charge par le compte personnel de formation (CPF) dont disposent tous les salariés. Pour les demandeurs d’emploi il peut être financé par Pôle Emploi. Mais les professions libérales et les chefs d’entreprise ont également des moyens pour faire financer un bilan de compétences.

Il existe donc de multiples manières de le financer. N’hésitez pas à nous contacter pour discuter directement de votre propre situation.

7. Combien de temps dure un bilan de compétences ?

Prévoyez environ deux à trois mois avec un rythme d’un entretien par semaine (plus ou moins en fonction de vos contraintes). Ces entretiens peuvent avoir lieu sur ou en dehors de votre temps de travail en fonction de l’arrangement passé avec votre employeur.

8. Quel est le déroulement d’un bilan de compétences ?

La loi impose trois phases : la phase préliminaire, la phase d’investigation et la phase de conclusion.

Cependant selon la méthode de chaque cabinet, le contenu des trois phases peut être légèrement différent. Ainsi, voici les étapes d’un bilan de compétences chez LMconseil :

  • L’engagement est composée d’un entretien préliminaire pour préciser la nature de vos besoins et vous informer des conditions de déroulement du bilan et de la méthode mise en œuvre.
  • L’investigation permet d’approfondir la connaissance de soi et de faire une analyse de votre expérience professionnelle.
  • La conclusion consiste en la définition et la réalisation du projet professionnel grâce à une synthèse et un plan d’action.

9. Faut-il prévenir son employeur ?

Il n’est pas du tout obligatoire de prévenir son employeur, cependant si vous souhaitez effectuer votre bilan de compétences sur vos heures de travail cela peut devenir nécessaire. L’employeur peut d’ailleurs être une source de financement direct ou indirect – il peut en effet abonder le CPF du salarié pour lui permettre un financement complet.

 

Contact

Not readable? Change text. captcha txt