Mettre à jour son CV

La rédaction d’un CV est souvent vécue comme un exercice complexe. Et bon nombre d’articles distillent parfois des conseils contradictoires qui amplifient à la confusion.

Essayons donc ensemble d’y voir plus clair !

En matière de CV, la règle est simple : Optez pour du sur-mesure !

Un CV est unique. Il s’adresse en effet à une société précise, pour un poste particulier, et à un moment donné. Notre principal conseil est donc le suivant : adaptez votre CV à la situation !

Il faut bien comprendre l’enjeu et la finalité d’un CV. Un recruteur doit, à partir ce document, et dans un premier temps, comprendre votre désir et ce qui le fonde. Cette compréhension doit lui donner envie de vous rencontrer. Par conséquent, chaque CV va être différent, car le but ne sera pas le même. Il n’existe donc pas un modèle de CV parfait. Il faut que votre CV vous corresponde et corresponde au métier (et à la société) que vous visez. Il sera différent si vous envoyez un CV dans le BTP ou dans la finance. Le CV doit également vous être fidèle. Il doit mettre en valeur vos compétences et votre projet, sans tromper. Ce sont les deux piliers d’un CV réussi.

Cependant, le CV est bien trop souvent surestimé. Il ne vous remplace pas et ne remplacera pas ce que vous devrez dire lors d’un entretien. C’est uniquement un support pour vous faire connaître dans un premier temps. Ensuite, il servira seulement à vous relancer lors d’entretiens.  Il ne faut donc pas perdre trop de temps à le rédiger, il est simplement l’outil qui devra provoquer la rencontre.

Alors voici quelques conseils de rédaction :

  • Simple et concret : la sobriété est de mise car elle permettra de faire ressortir l’essentiel. Un recruteur ne passera que quelques secondes sur votre CV (environ 20 s). Il doit trouver directement ce qu’il veut sans que des détails l’en empêchent. La mise en page est donc importante. Elle doit d’abord correspondre à la fonction (ex : graphiste) et/ou aux secteurs (ex : le milieu bancaire) que vous recherchez. Elle doit également permettre, et c’est là le plus important, de faire ressortir les informations principales.
  • Précis: le recruteur doit savoir de manière précise les informations clés de votre CV, tel un aide-mémoire. Par conséquent, il ne faut pas vouloir tout dire. Il est peu opportun qu’il dépasse deux pages. Il faut dire uniquement ce qui peut être important pour comprendre les raisons d’une rencontre, ni plus ni moins.
  • Il y a des erreurs qui ne pardonnent pas: un titre ne peut pas être « CV » ni « curriculum vitae » ; on ne met pas de photo décalée (votre manière de vous présenter doit être en accord avec l’objet de votre demande) ; dites avec beaucoup de simplicité la vérité, les recruteurs ne sont pas dupes (ne tentez pas de cacher les trous de votre carrière par exemple) ; ou encore n’essayez pas de changer de nom.

La rédaction d’un CV peut paraître fastidieuse au début, mais elle est en réalité assez simple. Construisez-le avec méthode, comme on déroule une histoire. Commencez par décliner votre identité et vos coordonnées, puis écrivez un titre et enfin décrivez vos expériences (pour un professionnel, c’est la rubrique la plus importante). Les rubriques que vous pouvez mettre en avant seront en fonction de l’objectif de votre CV (formation, connaissance, langue, centre d’intérêt, …).

Qu’il s’agisse d’une mise en page optimale ou d’une présentation synthétique sur le fond, et d’autres conseils personnalisés pour la rédaction de votre CV, n’hésitez pas à nous contacter.

Contact

Not readable? Change text. captcha txt